Non classé

Sous les pavés

Sous les pierres, d’autres pierres, du béton abîmé, du parquet rayé, de la moquette qui bouloche, des poutres bouffées par les termites, la mousse qui envahit le sol, le lierre qui masque les murs, les fenêtres sorties de leurs gonds, les vitres en mille morceaux, les rideaux en lambeaux, le robinet qui fuit dans la cuisine, la petite aiguille de la pendule bloquée sur la même seconde encore et encore …

Voilà mon coeur, voilà mon âme.
Voilà mes jours, voilà mes nuits.
Non, mes nuits sont peuplées de rêves étranges dont je n’arrive pas à me souvenir le matin.
La faute au réveil qui sonne beaucoup trop tôt.

Il faudra que je vous parle de mes collègues aussi, c’est folklo.
Quand j’aurais les mots.

Pour l’instant, les mots sont coincés.
Coincés quelque part.
Quelque part sous les pavés …

Publicités

2 réflexions au sujet de « Sous les pavés »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s