Culture, Voyage & Curiosités

Non au sponsor masqué

(via weheartit)

J’hésitais entre parler des retraites ou de mon nouveau gloss.
Mais il se passe un truc bizarre sur la blogo, ces derniers jours et ça me turlupine …

Un peu partout, je vois apparaître des billets pour dire non au quotidien quotidien.
Une « campagne » soit disant lancé par un groupe d’amis sur facebook. Groupe qui bizarrement n’a ni photo ni discussion en cours.
Rien de plus ne filtre, juste ce logo qui s’immisce partout sur la toile.
Aucun moyen de savoir qui se cache derrière.

Je trouve ça suspect, moi, ce manque d’infos, mais visiblement ça ne refroidit pas la blogo.

Mais qu’est ce qui se passe, les filles ?

Depuis quand on bloggue un article sponsorisé sans même connaître le sponsor ?
Et quand je dis sponsorisé, la plupart de ceux que j’ai lu ne mentionne même pas le sponsoring.
Genre c’est juste un billet comme ça, que par hasard toutes les filles elles ont écrit le même, le même jour, tiens !
Le hasard fait quand même vachement bien les choses, non ?

Mais …

Mais imagine que ce soit le front national qui soit derrière ça. Ou pire. Optic 2000. J’ironise parce que ça évite de tomber dans la méchanceté, ce qui n’est pas mon but du tout, ok ?
Nan parce que si l’ump peut avoir une page facebook, pourquoi pas les autres, après tout ?
T’auras l’air de quoi, face à tes lecteurs, quand ils sauront pour qui tu bloggues ?
Quand ils comprendront que tu vérifies pas ce que tu relayes ?

Je vais peux être me mettre certains lecteurs à dos, mais tant pis. Peut être aussi que ça ouvrira quelques yeux. Parce que si on prenait le temps de réflechir à tout ce qu’on fait ça se saurait. Et là je m’inclus dedans.

C’est sans doute trois fois rien pour vous, mais je trouve que les petites ignorances font les grandes injustices. Et ce n’est pas en fermant les yeux qu’on s’améliore.

Cela dit, c’est surement une campagne pour la nouvelle maquette du Parisien ou une machine formidable qui fait le café et te l’apporte au lit. Ou une assurance. Les paris sont lancés.

 Si vous avez relayé cette campagne, je suis curieuse de savoir pourquoi. Sincèrement.

Ou bien je suis la seule à me poser des questions, trop de questions ?

Publicités

43 réflexions au sujet de « Non au sponsor masqué »

  1. Je serais curieuse de savoir qui a pu faire paraître son article sans indiquer la mention « billet sponsorisé » dedans parce que c’est vérifié par ebuzzing avant validation…
    Je pense que tu n’y as pas prêté attention tout simplement.

    Ce n’est pas la 1ère fois que des campagnes sont organisées sans que le blogueur connaisse le nom de l’annonceur. Et souvent, c’est vraiment nébuleux au point que ce dernier ne peut absolument pas deviner de qui il s’agit.

    Là, en revanche, si tu regardes bien la page Facebook, tu as un peu une idée du type de produits dont il s’agit.
    Ensuite, c’est une question de confiance en l’agence de comm’.

    Personnellement, j’ai confiance en ebuzzing et j’ai donc pris le risque de bloguer sans savoir exactement de quelle marque il s’agit (fait que je précise dans mon billet dont la mention « article sponsorisé » est en début de texte par ailleurs).

    Ah et pour répondre précisément à ta question. Pourquoi j’ai accepté : donc confiance en ebuzzing, idée du type de produit, bonne rémunération et par dessus tout thème qui m’inspirait.
    Tu sais tout. 😉

    Bonne journée !

    J'aime

  2. je crois que je n’ai rien à ajouter après LMJ

    pour toutes les campagnes d’ebuzzing la mention « article sponsorisé » est obligatoire à la fin du post. il est vrai que pour cette campagne je ne l’ai pas ajouter au titre de l’article

    J'aime

  3. Ouah, j’avoue que tout ça me dépasse complètement (quand on tient un blog bd, on est rarement sollicité par ce genre de campagne), mais la seule chose qui me gène vraiment, c’est que mes blogs chouchous soient tous unithématique le même jour. Tant mieux pour l’annonceur, mais dommage pour les lectrices…!

    J'aime

  4. Merci d’avoir soulevé la question , car ça me turlupinait aussi.
    Mais surtout je suis un peu lasse des billets sponsorisés en fait. Et encore plus quand on voit le même sponsor partout…
    (soupir)

    J'aime

    1. Allez on joue franc-jeu. Comme la Mère joie j’ai confiance avec E-buzzing qui ont toujours été corrects avec moi. et surtout très très bonne rémunération et quand on est dans le rouge depuis quelques temps, on se lance plus facilement. Je trouve aussi que beaucoup trop de monde sont sur cette campagne , mais voilà, gros buzz, la preuve tu en parles. Du coup pression pour la marque qui a du coup interët d’être à la hauteur

      J'aime

  5. Eh bien moi je ne participe à rien de tout ça…et je slalome entre ce genre de billets.J’ai vu moi aussi cette thématique: c’est mystère et boule de gomme. Mais j’avoues que je n’aurai jamais fait l’effort de soulever la problématique par moi-même: chercher à savoir, c’est justement entrer dans leur jeu non?

    J'aime

  6. Concernant la mention « article sponsorisé », elle est obligatoire, sous peine de se voir punir par la loi si on est contrôlé je crois.
    Après, je pense aussi que la thématique est facile à aborder par tous, le quotidien on le vit tous, peut-être est-ce ça qui pousse tellement de gens à diffuser la campagne.
    Pour le « sponsor masqué », le problème c’est que ce sont des campagnes à effet teasing, le but étant d’intriguer avant de révéler. Si tout le monde sait pour qui la campagne a lieu… alors le teasing n’a plus aucun intérêt.

    J'aime

  7. Vu le thème du sujet, qui me parle plus que tout au monde, j’ai, comme beaucoup accepté cette campagne.

    Je ne rejoins pas une multitude de groupes ou de page sur FB, mais celle ci, il aurait été impensable que je la loupe.

    Alors Ok, nous ne savons pas encore précisément qui se cache derrière tout cela, mais je doute fort qu’il s’agisse d’un gros vilain méchant annonceur. ( dans le genre, Front National);-) En ce sens, je pense que tu peux être rassurée.

    J'aime

    1. c’est ce que je viens de lire, et ça me déçoit de leur part, franchement, en tant que cliente et fan, je pense qu’ils peuvent faire beaucoup plus drôle et moins convenu que ça !

      J'aime

      1. c’est bien là que je l’ai vu, et la démonstration du « démasquage » est terrible, pour l’équipe de com de monop, je trouve que ça montre les limites de l’utilisation des réseaux sociaux par ceux qui ne s’en servent pas si bien que ça …

        J'aime

  8. C’est très embêtant de voir les blogs que l’on suit sortir le même titre le même jour.
    J’ai tendance à zapper totalement, comme le dit Aizen chercher à savoir c’est alimenter la chose…

    J'aime

  9. Pour ma part, j’ai participé a la campagne. Je rejoins les autres la mention d’article sponso est OBLIGATOIRE (que cela soit dans les regles ebuzzing ou dans la loi francaise).
    Ce n’est pas la premiere fois que je participe a une campagne ou le partenaire n’est révélé qu’apres X temps, et ca s’est toujours très bien passé (sony, une marque de voiture).
    Je fais confiance a ebuzzing, je pense pas qu’ils nous feraient blogguerer pour le fn ou pour une religion sans nous prevenir qq part.

    Enfin, le prix par article étant de 50€, a chacun d’évaluer si le risque en vaut la chandelle ou non (pour moi la réponse était oui, mais a 20€ je ne l’aurais peut etre pas fait)

    J'aime

      1. Si on veut comparer cette campagne a la vraie vie, il faut voir qu’on travaille pour ebuzzing et qu’on ne sait peu ou prou pas a qui est destiné le produit final.
        C’est ce qu’on fait en SSII et c’est la que je bosse. Donc, oui. Je fais confiance a ebuzzing, comme je fais confiance a mon employeur pour ne pas utiliser mon travail pour je sais pas une banque terroriste ;p

        J'aime

  10. Comme toi, cette campagne et le fait de lire 20 fois d’affilée le même article me fatigue.
    La question que je me pose surtout c’est : qu’est ce que ça rapporte ???

    J'aime

    1. à priori 50 euros (mais après que les impots soient passés par là ?) et une grande lassitude, pour moi en tout cas, vis à vis des blogs qui participent, même si je peux essayer de comprendre le besoin financier, ça me fait me demander jusqu’où on peut aller pour de l’argent … je continue de penser que blogguer sans savoir pourquoi/pour qui on bloggue, c’est pas sain, à long terme. Blogguer plus pour gagner plus, ça vous rappelle pas une certaine politique ?

      J'aime

  11. Je suis 100% d’accord avec Toi !!!!!
    Ca pourrait vraiment être le genre d’annonce qui pourrait bousiller un blog puisqu’il est impossible de savoir quel est le sponsor …
    Mais dans un autre sens , on ne peut éviter la crise et les soucis d’argent , je pense donc que c’est pour celà justement que beaucoup de bloggeuse on répondu présent à l’appel !!!!!!!!!

    J'aime

  12. Euh nous faisons partie des blogueuses qui ont accepté cette campagne… après avoir demandé qui était derrière (voir si ce n’est pas une marque ou un service contraire à nos idées).
    Par conséquent nous savons (Dom et moi) exactement qui est derrière, ebuzzing n’en fait pas un secret si tant est que l’on ait lé curiosité de se renseigner !!
    Après pour le sponsor qui ne dit pas son nom, ça a justement un nom en publicité… ça s’appelle un teasing (et même que que c’est un « phénomène » hyper fréquent)

    J'aime

    1. aahh merci pour cette info, ça me rassure de savoir que la marque n’était pas complètement cachée pour qui se donnait la peine de demander, parce que ce n’est pas tant le sponsor caché qui me dérange le plus, comme tu dis c’est une technique de marketing comme une autre, mais les blogueurs qui ne cherchent pas à savoir ça pour moi c’est genant …

      J'aime

    2. Le phénomène de teasing est « hyper fréquent » effectivement… Mais quand Monoprix crée un groupe en y indiquant « NON au quotidien quotidien est une page que nous avons décidé de créer entre amis », ce n’est pas du teasing mais du foutage de gueule !

      Il aurait mieux valu être un peu plus transparent en indiquant qu’il s’agissait d’une marque qui préférait rester discrète pour l’instant… et surtout, surtout, il aurait fallu éviter de spammer nos blogs adorés ! ^^

      J'aime

      1. @Jibou : Vous avez conscience que je ne travaille pas pour Monoprix et n’ai aucun intérêt chez eux, hein ?
        Devant tant de véhémence, rassurez moi !! (ou pas)

        J'aime

      2. @Manou : J’en ai bien conscience et je n’ai rien contre vous (ni contre les gens qui travaillent chez Monoprix d’ailleurs) !

        Je suis juste un peu remonté contre cette campagne et j’essaye de réfléchir à ce qui aurait pu être mieux fait !

        Je suis désolé si ma (relative) véhémence vous a choqué.

        J'aime

  13. Pour être franche, même si je fais moi même des billets sponsorisés, cette campagne m’a soulé car je me suis retrouvée avec mon flux hellocoton noyé sous tout ça en un seul jour…

    Résultat : j’ai parcouru vite fait le premier article qui en parlait et puis désintérêt total de ma part… surtout parce que je ne voyais pas où les gens voulaient en venir!

    Je suis pour le billet sponso car j’en fais, mais en tout cas, surtout pas pour un sponsor non révélé! Et puis quand tout le monde sors le même article le même jour… ça me soule!

    C’est pas dur pourtant d’échelonner les publications et de traiter ça sous un ton plus personnel…

    J'aime

    1. tu mets le doigts sur l’autre point qui me genait, le manque de spontanéité, de ton personnel, parce que c’est ce que moi je cherche sur la blogo, le point de vue perso des bloggeurs, pas un discours prémaché, vu et revu

      J'aime

      1. Près de 5 ans que l’on blogue et c’est encore et toujours la même fausse polémique (que ça en devient gonflant de lire autant de conneries).

        En quoi un billet sponso manque-t-il de spontanéité ?
        Chaque blogueur ayant une « plume » différente, en quoi son écriture, même sponsorisée, se trouve-t-elle pervertie ?

        Quand tu lis un blog comme « Pensées de ronde » ou encore « Sois belle et parle » tu as le sentiment qu’elles écrivent comme les milliers de blogs qui existe ?

        Tous ces lieux communs sur le billet sponso sont tellement récurrents que la pseudo polémique à 2 balles en perd tout son « intérêt »…

        (ensuite je persiste et signe, tout le monde ne gagne pas la même chose à rédiger un sponso… ces derniers allant de 10 à 700€… à chacun de connaitre ses propres limites)

        J'aime

      2. ce n’est pas forcément dans l’écriture du blogueur que je trouve le manque de spontanéité mais dans le fait de lire 30 billets à la suite sur le même thème en deux jours, ça fait un peu « pensée unique » et ça, ça me gêne beaucoup, que tout le monde se mette à avoir le même discours en même temps.

        mon billet n’avait pas pour but de nourrir la polémique, je me pose juste des questions, en tant que lectrice et en tant que blogueuse, et je voulais comprendre avant de me faire une opinion, entendre le point de vue de ceux qui on relayé cette campagne, sans taper sur qui que ce soit !

        J'aime

  14. En effet, je suis totalement d’accord avec toi, dans la vie IRL, personne ne se permettrait de bosser sans savoir pour qui on le fait. Ou alors, on commence à devenir un peu mercenaire sur les bords. Mais pour 50 euros, ça fait peu cher payé pour se cataloguer à la longue « relais homme/ femme sandwich »…ça ne me met pas à l’aise d’entendre rabâcher le « j’ai confiance en eux » donc je le fais…comment avoir aveuglément confiance en… la pub! aie aie aie. ça sent le roussi sur la blogosphère. Pourtant, j’aime bien monoprix en terme d’image de marque habituellement. C’est vraiment pas original tout ça. Epic fail, c’est le cas de le dire!

    J'aime

  15. cela dit je suis complétement pour la machine qui apporte le super café au lit… après 2 jours out of the blogosphère, je découvre moi aussi aujourd’hui les nombreux billets sponso dont tu parles… et… je ne les lis pas! mon avis est donc limité sur la question, meme si on peut évidemment faire un bon billet, meme sponsorisé…

    J'aime

  16. 4 jours sans internet et j’ignore tout de ce « quotidien ».

    et avec les centaines de pages de blogs que j’ai à lire, je fais vite le tri avec les accros du billet sponso, donc je n’ai lu aucun billet « quotidien ». Seul le tien m’a interpellé.

    dans le lot, je suis étonnée de lire les titres des billets « laboratoire cosméto Garnier », c’est relou, ça n’invite pas à lire les billets … la pub avec des gros sabots c’est un saboté pour le coup.

    J'aime

  17. Moi aussi j’ai un peu déserté hellocoton depuis une semaine alors je n’ai pas été trop touchée par le phénomène mais c’est vrai que dans le fil des blogs que je suis j’en ai vu pas mal (tous avec la même photo) et je dois avouer que je n’en ai pas lu un seul. Pas envie. Ensuite, je n’ai pas envie de rentrer dans la polémique sponsor ou pas, chacun faisant comme il le souhaite mais je t’approuve concernant ton questionnement sur la source du buzz. Voilà !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s