Dear Diary·Ecriture

C’est jeudi c’est philosophie

(via we heart it)

Est ce que si j’ignore mon compte en banque suffisamment longtemps mon découvert finira par tomber dans l’oubli et disparaître ?

Est ce que si je rêve chaque nuit du beau brun aux yeux bleus il finira par se matérialiser devant ma porte ?

Est ce que si je continue de choisir des titres racoleurs mais sans aucun rapport avec mes billets mes lecteurs finiront pas me maudire ?

Est ce que je peux rattraper 10 000 mots de retard sur mon roman en une journée ?

Est ce que je peux faire un billet avec uniquement des questions ?

Est ce que si je regarde trop The Big Bang Theory je peux finir par entendre des rires enregistrés dans ma vraie vie ?

Pour la question 5 du coup c’est oui.
Ah merde la phrase précédente vient d’infirmer la réponse qu’elle contenait.
Tant pis.
Il est trop tard pour changer.

Je m’en vais retrouver Siméon et lui donner un nouveau prénom, avant de lui écrire une scène de sexe terrible avec Alexandra.
Nanowrimo here I come  !

Publicités

4 réflexions au sujet de « C’est jeudi c’est philosophie »

  1. Sympa cet article et t’inquiète moi j’aime les titres sans rapport direct avec les articles je trouve que ça a la classe!
    GRRRRRR la scène de sexe terrible avec Amanda…
    (ouai je sais je suis vraiment une fille basique!)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s