Dear Diary·Ecriture

Sans titre mais avec James

Mots : 38 000 et des poussières

Retard : toujours, surtout qu’avec l’ordi qui rame je me suis couchée tôt hier, j’ai lâchement capitulé face aux limites de la technologie

Coca : non, merci, ça va
Chocolat : suis amoureuse du fondant chocolat au coeur de caramel de monsieur Picard.

Et sinon, ben sinon, aujourd’hui c’est vendredi, et le vendredi c’est qui qu’est en rtt ? hein ? et ben c’est Germaiiiiiine !
Et donc, on est tous un petit peu en rtt aussi, du coup. Vous, moi, le bureau, le chauffeur de bus, son esthéticienne … tous, je vous dis.

Et du coup (je me répète, c’est pas grave) hop, un petit James Blunt pour commencer cette belle journée.
Alors qu’on guette la neige par la fenêtre, monsieur Blunt nous fait un clip sur la plage, où il fait 72 degrés et où ses amis sont trop sympa et boivent des bières en riant autour du feu de camp.

Moi je rêve surtout d’un feu de cheminée et d’un grog, mais bon, chacun sa saison, après tout.

Et vous, plutôt feu de camp sur la plage ou feu de cheminée à la campagne ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Sans titre mais avec James »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s