Dear Diary

Quand ça veut pas, ça veut pas

 

(via we heart it)

Parfois on croit que tout va bien. Mais en fait non. L’univers se ligue contre vous. Avec l’aide de la ratp, aussi.
Ce week-end j’ai donc …

1/ Attendu 45 minutes le RER pour faire 3 minutes de trajet. Soit 48 minutes pour deux stations.

2/ Attendu 25 minutes ma correspondance parce qu’à Lostcity y a un train par heure pour Paris. Et que grâce à 1/ je l’avais loupé.

3/ Attendu 10 minutes dans ce deuxième train qu’il veuille bien repartir de Lostcity.

3bis/ Appelé maman pour lui demander si, à tout hasard, ça lui dirait de passer son vendredi soir à venir me chercher en voiture à Lostcity au lieu de rester au chaud devant Nicolas Le Floch.

4/ Découvert que Newlook a diminué le rayon Inspire de moitié, en y laissant que des mochetés à paillettes zébrées que même Germaine elle en voudrait pas.

5/ Coincé mon foulard en soie dans la fermeture de mon sac neuf.

6/ Présenté en caisse un bon d’achat sans voir qu’il était périmé depuis 15 jours

7/ Pris une leçon de morale de la caissière, pourtant une de mes caissières préférées, parce qu’il faut bien faire attention aux dates mademoiselle.

8/Arrivée chez mon fournisseur officiel de fondant au chocolat, vu un rayon plein sauf là, oui là, voyez le trou dans l’assortiment, ben c’est comme qui dirait l’emplacement des dits fondants au chocolat. Et non, y en n’a pas en réserve, non.

9/ Manqué de me flanquer par terre à chaque coin de rue où le trottoir est en pente et mes chaussures ne font pas adhésion. Ou adhérence. Enfin, elles glissent, quoi.

10/ Fait tomber trois mini pains aux raisins, pris en remplacement des fondants au chocolat, en voulant les mettre au four.

Du coup, pas de sweet saturday aujourd’hui.
Aujourd’hui j’aimerais juste être demain. Quoique demain c’est piscine et déjeuner avec des connaissances pour fêter la naissance de leur bébé.

En fait j’aimerais être hier et tout refaire différemment. Ah. On me dit dans l’oreillette que c’est pas possible. Bon ok. Je vais me gaver de lasagnes et de pains aux raisins en regardant miss france, pour la peine.

Parmi toutes ces emmerdes, une seule n’est pas tout à fait vraie, sauras tu retrouver laquelle ?

Publicités

12 réflexions au sujet de « Quand ça veut pas, ça veut pas »

    1. ahah c’est presque ça !
      il restait bien une toute dernière boîte de fondants mais après en avoir mangé tous les soirs pendant deux semaines, je me suis prise à avoir envie d’autre chose !

      J'aime

    1. en fait je porte le foulard SOUS la grosse écharpe ! mais là j’avais trop chaud et du je l’avais rangée dans mon sac … monumentale erreur …
      mais j’ai fini par la décoincer, ouf !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s