Dear Diary

Les gens heureux

Il y a des gens heureux. Qui ont une vie de rêve. Pire. Des gens qui ont la vie dont je rêve. Je les lis, je les envie, je devrais tourner les yeux, arrêter de me faire du mal mais je suis comme scotchée à mon écran. Avide de me voir si inachevée. Je m’imagine que je pourrais y arriver. A être comme eux, je veux dire. En comprenant par quel miracle ils y sont arrivés. Parce qu’il y a forcément un truc. Un tour de passe passe. Pourquoi eux et pas moi ? Mais plus je lis plus je me dis que c’est la chance. Ou à force de travail. Je ne suis pas spécialement chanceuse. Et pour le travail, il est trop tard. Si j’avais 15 ou 20 ans, peut être mais là …

Mais à 15 ou 20 ans comment aurais je pu deviner ce que je regretterais de ne pas avoir fait, 15 ans plus tard ?

Publicités

9 réflexions au sujet de « Les gens heureux »

  1. Je me retrouve tout à fait dans cette reflexion. Comment savoir que les choix qu’on fait pendant les années ou nous sommes insousiant/paumé/rebel etc.. vont determiner le reste de notre vie? Et comment ne pas regreter ?

    J'aime

  2. je plussoie violette! il n’est jamais trop tard! (pour le boulot non plus, fais bouger les choses et elles bougeront!) parfois les gens qu’on envie ne sont pas forcément plus heureux que nous! Voies les bons cotés, développe-les et trouve-leur des copains! 😉

    J'aime

  3. Je ne sais pas ton âge mais j’ai changé de voie (complètement) à 31 ans, et dans ma formation il y avait des gens de la quarantaine… Oui c’est possible il n’est jamais trop tard.
    Bon courage à toi et n’oublie pas que l’herbe a toujours l’air d’être plus verte ailleurs, ce qui n’est pas forcément le cas 😉

    J'aime

      1. Une formation payante pour laquelle j’ai réussi à avoir des aides (mais ça n’a pas été facile, je me suis accrochée et j’ai dû harceler les administrations), de Developpeur Intégrateur Web, de 8 mois. Formation très dure et pour laquelle j’ai entièrement donné 8 mois de ma vie au sens propre du terme, j’en suis sortie épuisée. Mais après j’ai eu directement un CDI,et aujourd’hui je suis à mon compte: ça en valait la peine ! Après c’est sur il faut le vouloir et le vouloir avant toute chose, quitte à faire des sacrifices (monétaires, personnels).

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s