Dear Diary

Si je tweet à l’église, est-ce que j’irais en enfer ?

 

Arriver en retard  la mairie. Mais avant la fermeture des portes quand même. Ne pas avoir à dire bonjour à tous ces inconnus, à faire le pied de grue, sous le ciel gris, pieds nus dans mes chaussures à talons ressorties pour l’occasion. Se glisser au fond de la salle, discrètement, et se permettre de rêvasser pendant la lecture de l’acte de mariage. Les textes de loi, la signature des registres, c’est beau et tout, c’est même ça et rien d’autre qui scèle le mariage. Concentre toi Louise, concentre toi, reste dans l’instant présent …

(via we heart it)

 

S’asseoir au fond à l’église. Parce que Dieu et moi, on n’était déjà pas très intimes, mais ces derniers temps être dans une église me donne envie de hurler. Et au lieu de me laisser bouffer de l’intérieur par ce cri, je le partage sur twitter. Et mes gentils followers me répondent. Raison de plus pour me planquer au fond, me connecter tranquille, laisser les autres entrer dans la lumière de Jésus, notre sauveur. Dieu est amour. Et mon cul c’est du poulet.
Spécial #merci à @maikie33 qui a su d’un Jésus revient (parmi les siens) me décrisper d’un coup.

Avoir l’air absorbée près du buffet. Seule au milieu de la foule je pourrais avoir l’air idiote, désespérée, célibataire (ah non ça c’est pas un air, c’est la vérité), abandonnée. Mais j’ai mis mon bibi à voilette et rien ne peut m’atteindre. Continuer de tweeter discretos. Je passe sans doute pour une asociale. Et je commence à avoir froid. Mais quelle idée de mettre des escarpins sans chaussettes, bordel.

Retrouver une amie du lycée. Un visage familier. Une fille adorable. D’accord, on était pas très proche mais c’est l’occasion, non ? Et puis elle a de la conversation, pas de silence, quelques fous rires, se détendre, commencer à envisager la soirée sous un angle positif. Dire un peu du mal des ingénieurs dans la salle. Pardon les gars, faut bien s’occuper et à vous voir à cinq pour lancer un diaporama, on ne s’ennuie plus, tout à coup …

Faire des pauses pipi entre chaque plat pour tweeter. C’est que j’ai un fan club, moi, madame et ils attendent de mes nouvelles. Je m’en voudrais des les abandonner pour me goinfrer de quinoa sauvage et de Sauvignon. Slalomer entre les mômes pour accéder au wc. Les entendre dérouler tout le pq en gloussant. C’est tellement simple, d’avoir 8 ans. Pipi caca prout vomi. Qu’est ce qu’on se prend la tête avec nos conversations d’adultes, en fait …

Prendre du bon temps. Finalement. Ne pas vraiment voir les minutes passer. Un peu, si, quand même, moi qui suis du genre à dîner en 12 minutes chrono, rester à table 4 heures c’est moyen.

Voir les mariés danser pour la première fois. Ils sont beaux tous les deux. Et c’est le plus important.

Rentrer chez moi. Dormir. Pleurer de savoir que si jamais je me marie, mon père ne me donnera pas le bras. Mais rêver quand même du grand amour. Ou même d’un petit, un simple amour, quelqu’un avec qui partager ma vie.

Me réinscrire sur un site de rencontre. ça doit être ça, le deuxième effet kisscool mariage.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Si je tweet à l’église, est-ce que j’irais en enfer ? »

  1. Finalement c’était pas si terrible alors une fois passé la rencontre manqué avec le barbu d’en haut 😉
    La conclusion me fait sourire. Tu t’es vraiment inscrite sur un site?

    J'aime

    1. J’étais déjà inscrite sur adopte un mec, mais je n’y allais plus vraiment. J’ai repris ce matin. Et j’ai déjà accroché un fétichiste des pieds !
      Et non, ce n’était pas si terrible, je suis du genre à me faire une montagne d’un rien …

      J'aime

  2. Pour le site de rencontre, il faudrait que tu sois plus bavarde 😉
    Sinon les mariages sont barbants enfin tout ce qui relève du religieux en particulier (et de la mairie mais c’est plus court). Seul point positif : la bonne bouffe et l’alcool !

    J'aime

  3. Moi je te comprends bien… Attends, evidemment que tu te fais une montagne des mariages, on nous rabache depuis notre majorite que c’est la qu’on trouvera le prince charmant, que c’est toujours au mariage que tes amis s’arrangent pour te faire asseoir a cote d’un beau-grand-brun-yeux-verts-un-brin-reveur-celibataire avec les memes attentes que toi.. Et puis, voila. Ca n’arrive jamais.
    Alors merde, tu t’inscris sur AdopteUnMec.fr parce que merde, merde, merde, l’echeance a ete repoussee encore un peu, et ca pique.

    PS : Desolee pour cette ecriture merdique, il n’y a ni accent, ni C cedylle a Chypre =)

    PS 2 : Ouais, moi aussi j’suis celibataire.

    PS 3 : c’est ce que j’accepterai dans mon appart’ si tu es vraiment grand-beau-brun-yeux-verts-un-brin-reveur celibataire ( Tournoi PES avec tes potes INCLUS )

    Allez, la bise !

    J'aime

  4. Honnêtement, j’ai bien ri en te lisant samedi mais ça m’a toujours pas donné envie de lui passer la bague au doigt.
    Si jamais ça devait arriver (pour des questions pratiques genre : acheter une maison, héritage… un mariage de raison quoi !) je pense qu’on larguerait les petits chez ma mère, on recruterai deux SDF dans la rue pour faire les témoins, 10min devant le maire puis un déjeuner pour les SDF (quand même ils ont été sympa de supporter ça) et le soir on retourne chercher les petits avec « ah tiens au fait, on est mariés, ça y est. On se revoit vendredi comme d’hab ? »
    Parce que les mariages en tant qu’invitée, je trouve ça horrible (kitsch, dégoulinant, et vous avez jamais danser du Country en ligne sur Les Lacs du Connemara de Sardou !) alors être au centre de tout ça… j’ai pas assez d’humour 😛

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s