Dear Diary

Au son des tambours, le rythme de mon coeur

Je préparais mentalement un billet sérieux, tout en me lavant les cheveux. Mais le temps de sortir de la douche, les mots étaient partis. Et puis j’ai regardé une série télé, puis deux, puis j’ai échangé deux ou trois cent bêtises sur twitter. Et les mots ne sont pas revenus.

Puis j’ai zappé sur les Victoires de la musique. Et ça m’a fait penser à cette chanson que j’écoute en boucle depuis trois quatre jours maintenant. Des tambours, des rythmes entraînants. Le deuxième titre du retour de Take That. Moquez vous si vous voulez, je m’en fous, voilà de la musique comme j’aime. Une chanson qui raconte une histoire, une vraie, originale, pas de l’amour cucul, pas de jeux de mots faciles, pas de psychologie à deux centimes. Mais de la fantaisie, des costumes, du magique. Et leurs voix …

J’aimerais écrire des histoires comme celle-ci.

De rois, de rebelles et d’espoir. Avec de la musique dedans. Mais comment traduire le rythme dans ma tête, avec des mots ? Je ne sais pas encore.

Mais j’y arriverai.

Du verbe arriver conjugué au futur, pas au conditionnel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s