Dear Diary

Chantons sous la (pas) pluie

La technique a été testée par les indiens d’Amérique. Des rites et des chants, pour faire venir la pluie.

Au XXIème siècle, rien n’est vraiment différent.

Bon, un peu quand même.

Mais il parait que si on chante très fort et très faux sur une chanson de Billy Joel, il pleut dans la demie journée qui suit.

On essaye ?

Si ça fonctionne, penser à remercier @lilibel.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chantons sous la (pas) pluie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s