Dear Diary

♥ Love, actually ♥

Quand j’étais petite, je ne rêvais pas de mariage. Je voulais juste avoir un amoureux et les cheveux longs. La vie était facile à l’époque.

Quand j’étais ado, mes copines s’extasiaient devant tous les bébés qui passaient et moi je ne comprenais pas trop l’intérêt de s’encombrer d’un marmot alors qu’on pouvait faire des trucs bien plus drôles dans la vie. Je me rêvais aventurière en ce temps là.

Quand j’ai commencé à travailler, j’ai vécu les trucs drôles dont j’avais envie. Et puis les moins drôles aussi, le chômage, les potes qui s’éloignent, le patron qui te pourrit l’existence et le type qui ne sait même pas que tu existes alors que tu rêves de lui toutes les nuits. Tous ces moments qui confirmaient que l’amour n’était qu’une vaste mascarade.

Je ne me suis jamais vue comme une fille à marier, encore moins une future mère. J’étais un brouillon de femme et je faisais avec.

Et puis un jour, je me suis réveillée et j’ai posé la main sur l’oreiller qui ne sert jamais (sauf quand je dors en travers) et il était froid et j’ai eu envie de quelqu’un pour le réchauffer, quelqu’un tous les jours, quelqu’un qui soit le même chaque matin.

J’ai eu envie de dire bonjour à quelqu’un d’autre que mon reflet dans le miroir. Quelqu’un qui sait que je ne suis pas du matin mais qui m’aime quand même.

Un matin, j’ai eu envie d’être amoureuse.

Je ne vous cache pas que ce genre de décision n’a mené à rien, hein, c’est pas parce qu’on veut qu’on peut, ou qu’on trouve.

Mais maintenant, au moins, dans mon coeur il y a de la place pour celui que j’aimerai toute ma vie.

Si ça se trouve, je vais encore changer d’avis. Demain, l’année prochaine … je prendrais toute la place dans le lit et je me dirais qu’il n’est pas question de partager et puis ça sert à rien et aussi on est mieux seul que mal accompagné.

J’ai le droit de changer d’avis aussi souvent que je veux.
C’est ma vie, c’est moi qui décide.

J’ai le droit de choisir d’aimer ou de ne pas aimer.
J’ai le droit de choisir qui je veux aimer.

Comme tout le monde me direz vous.

Vous êtes sûr ?

Publicités

5 réflexions au sujet de « ♥ Love, actually ♥ »

  1. Pourquoi « un brouillon de femme »? Ça me met mal à l’aise, moi qui ai toujours voulu un conjoint et des marmots et qui ne me suis pas sentie plus « femme », plus adulte, plus féminine, plus réussie, plus normale pour autant… On est toutes des brouillons de femmes, je crois, surtout pour soi-même. 🙂

    Qu’est-ce qu’une femme, d’abord? Pour moi, l’envie de partage, de communauté et de transmission est humaine et universelle…

    La vidéo est très cute en tout cas, merci de l’avoir partagée!

    J'aime

  2. je suis trés sensible a ton texte car je me reconnait beaucoup en toi. C’est exactement pareil pour moi, je commence a sentir le besoin d’avoir quelqu’un… bon courage pour cette hmm « quête » qui n’en est pas vraiment une, j’espère que tu trouveras vite celui qu’il te faut!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s