Dear Diary

Plus blanc qu’une page blanche

Mais écrit, bon sang, écrit

Je n’arrive même pas à écrire un billet pour dire que je n’arrive pas à écrire. C’est nul, la page blanche.

Si ça se trouve, demain j’aurais trouvé un moyen d’écrire tout ce qui trotte dans ma tête.

Sinon je vous offrirais d’autres photos de chatons mignons.

Je sais, vous avez hâte.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Plus blanc qu’une page blanche »

  1. Un chat mignon c’est pas si mal ! 😉

    Courage pour trouver l’inspiration. Un conseil : ne la cherches pas ! Fais autre chose, elle viendra toute seule !

    Inutile de se bloquer face à une page blanche.

    Courage !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s