Dear Diary

Après la pluie

Assise sur le canapé, je m’enfonce dans ma triste réalité.

Autour de moi, les gens sont heureux, ils font des projets, ils ont un nouveau travail, un bel appartement, ils sortent, ils ont des passions et tout ce bonheur se déverse sous mon nez.

Je pourrais éteindre l’ordinateur. Me couper de ce monde qui me torture. Mais c’est plus fort que moi, je reste scotchée et j’attends.

J’attends que ça passe.

J’attends un miracle.

J’attends que ce soit enfin mon tour.

Mon tour d’être heureuse.

Quand je dis que j’attends, c’est faux, je cherche, je piste, je guette la moindre opportunité de faire changer tout ça. Je garde l’esprit ouvert et je souris, parce que le bonheur appelle le bonheur, il parait.

Mais rien. Ca ne doit marcher que si on ne fait pas semblant.

Il faut croire que ce n’est simplement pas mon tour. Ce n’est jamais mon tour. Je reste là, comme une conne, comme un chien abandonné sur le bord de la route le jour du départ en vacances. La terre continue de tourner.

Les autres continuent d’être heureux.

Je les déteste.

Je ne dis rien, ce n’est pas leur faute. Je me contente d’accumuler la rage, la déception, l’envie. Je les laisse me ronger de l’intérieur, impuissante.

Je ferme les yeux et je reste assise sur le canapé en attendant que le monde autour disparaisse.

A ce moment là peut-être, ce sera à mon tour d’être heureuse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Après la pluie »

  1. Ne perds pas espoir, vraiment, être heureuse, ça arrive à tout le monde et tout le monde y a droit =) Ca peut mettre du temps, mais promis, ça arrive. Ca m’est arrivé aussi, j’ai attendu, longtemps, mais juré ça arrive =)

    Courage et regarde le bon côté des choses, ne passe pas à côté, il y en a beaucoup quand on veut bien les voir =)

    J'aime

  2. c’est si triste de te savoir si souvent triste… alors qu’à te lire on sent en toi une telle curiosité, une telle envie de créer et d’avancer… malheureusement il n’y a pas de « tour », ni de pompom à attraper d’ailleurs, il faut juste se tenir pret à tout, et ne pas baisser les bras… bises et bon courage pour ces moments difficiles!

    J'aime

  3. *s’assoit à coté sur le canapé*
    allez baisse pas les bras, on va attendre que la chance tourne, et dès qu’elle passe, on saute dessus ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s