Dear Diary·Ecriture

Tumblr, écriture et révélation

 

Dix ans.

Ca fait plus de dix ans que je travaille cette histoire, celle qui a nourri mon Nano 2010. Si j’ai réussi le défi du Nano, je n’ai écrit que la moitié de l’histoire. Et je ne l’ai jamais repris pour le retravailler. Pas convaincue. Frustrée d’avoir à bosser sur des personnages adolescent alors que j’avais envie de raconter leurs vies d’adultes. Le style était bancal, la trame pleine de trous.

Il manquait un truc.

Et je ne savais pas quoi.

Jusqu’à ce que je tombe sur cette photo sur Tumblr.

 

Et là BAM révélation.

Dans Avengers, le méchant est séduisant, trouble, puissant mais fragile. On peut le détester. On peut l’adorer. On peut le comprendre. Dans tous les cas, on a un avis sur ce personnage. Il fait partie de l’intrigue. L’histoire n’avance pas s’il n’est pas là.

Et dans mon histoire ?

Je n’ai pas assez montré le méchant. Enfin, je sais qui c’est, pourquoi il agit ainsi et tout. Mais il n’a pas vraiment d’épaisseur. Pourtant je connais ses défauts. Ce n’est pas un méchant sociopathe auquel aucun lecteur ne pourrait s’identifier.

Mais je ne l’ai pas mis en avant.

J’ai centré mon histoire sur mes petits héros. Et c’est tout.

D’où le sentiment d’un récit bancal. D’une histoire plate, linéaire, fade, malgré les révélations, les quiproquos, les secrets de famille. On ne voit pas le méchant arriver. Il n’y a pas de tension jusqu’à l’affrontement final.

Je n’ai pas vraiment le temps de reprendre ce texte maintenant mais au moins j’ai un nouvel angle à travailler.

Et ça, ça fait du bien. Parce que je l’aime bien, cette histoire. Et ça m’aurait embêté de ne pas trouver comment la finir.

Et vous, ça vous arrive ce genre de révélation ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Tumblr, écriture et révélation »

  1. Je poste des commentaires 3 ans plus tard, parce que je suis comme ça, mais effectivement, cette quote lève un problème classique en écriture. L’idée, parfois oubliée, que chacun est le protagoniste de sa propre histoire. Y compris les méchants, les personnages secondaires dans l’histoire qui est racontée là. Et c’est toute la difficulté que de faire sentir l’histoire de tous les personnages, tant bien même ils apparaîtraient uniquement quelques lignes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s