Dear Diary

Cet article ne sert à rien. Vous êtes prévenus.

Je regarde Blood ties pendant que le pain cuit dans le four. Je vais refaire de la grenadine (ma drogue, ces jours ci). J’ai un document Word ouvert qui n’attend que moi pour être étoffé.

Je m’ennuie.

Je suis pour quelques jours chez ma mère, pendant qu’elle même est chez sa mère. Je garde les chats, je profite de la baignoire avec des machins effervescents qui sentent bon.

Je pourrais profiter du jardin, s’il ne pleuvait pas. Je me contente de prendre des photos depuis la maison.

Maman a rempli le congélateur avec plein de bonnes choses rien que pour moi.

Mais je m’ennuie.

J’ai envie d’écrire mais il y a embouteillage dans ma tête. J’ai envie de vivre mais la flemme et la pluie me font rester à l’abri. Les deux vont ensemble, je crois. La page blanche et l’absence de distractions nouvelles. Il me faudrait de la nouveauté pour stimuler mes neurones.

Il faudrait aussi que j’arrête de me coucher à pas d’heure, histoire de dormir plus. Que je mange plus sainement. Les neurones s’entretiennent aussi physiquement.

Mais je m’ennuie et c’est un peu un cercle vicieux, rien pour relancer la machine. Je traîne sur le net, comme si la solution à mes problèmes s’y trouvait. Parfois, ça aide. Parfois, ça plombe.

Il faudrait que je surveille le pain, ça m’embêterait qu’il brûle.

J’ai des tas d’articles plus intéressants que celui ci, dans mes brouillons. Ils ne sont pas parfaits, alors je ne les publie pas. C’est chiant, de vouloir la perfection, parce que ça n’existe pas et que ça me bloque. Des articles sur mes sorties ciné, surtout. J’aimerais les finir, mais comme pour le reste, je suis insatisfaite.

Je vais goûter. Tartines beurrées, chocolat, grenadine. Quand il s’arrêtera de pleuvoir, j’irai cueillir les framboises. Puis je retournerai à mon document Word, on verra bien ce qui en ressort.

Je croise les doigts, parce que j’en ai maaaaaaarre de m’ennuyer …

Ce serait bien qu’il fasse beau demain, il y a une brocante pas loin, ça me ferait une chouette sortie !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Cet article ne sert à rien. Vous êtes prévenus. »

  1. Cet article ne sert pas à rien, c’est l’essence même du blog. N’oublie pas qu’au tout début, un blog était un journal presqu’intime en ligne.
    Parfois ça fait du bien de juste lâcher des mots sans fil conducteur, de suivre ses pensées.

    J'aime

  2. Je suis d’accord avec le commentaire précédent. ce commentaire ne sert à rien … Bon ma blague était nulle 🙂 Cet article ne sert pas à rien, c’est un excellent tue-l’ennui au contraire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s