Culture, Voyage & Curiosités

{la télé en été} The Fosters, épisodes 1 et 2

DAVID LAMBERT, TERI POLO, SHERRI SAUM, JAKE T. AUSTIN, CIERRA RAMIREZ, MAIA MITCHELL

The Fosters, c’est une des nouvelles séries de l’été d’ABC Family [x], une série très attendue puisqu’elle met en scène un couple de lesbiennes, un couple mixte qui plus est, et leur famille recomposée et multiethnique. Ce qui peut paraître assez banal dans la vie, la vraie, mais pour une série télé américaine, est plutôt une petite révolution, déjà très très critiquée par les associations bien pensantes qui défendent la « famille traditionnelle » coûte que coûte.

J’ai donc regardé les 2 premiers épisodes, histoire de.

SPOILERS pour les deux premiers épisodes
(pas tant de détails que ça mais quand même, donc selon votre degré de tolérance aux spoilers …)

L’idée de départ, de cette famille homoparentale, perturbée par l’arrivée de Callie, petite nouvelle, moitié rebelle moitié mystérieuse, me plaisait beaucoup. Ça avait le potentiel de bousculer les normes et les clichés, déjà vu cent fois avant.

Sauf que … après 2 épisodes, je n’ai pas l’impression de nouveauté que j’attendais. C’est une série qui parle d’une famille, des différents problèmes qu’elle peut rencontrer. Et c’est tout. Pour moi ça va dans la case « y avait de l’idée mais en fait bof ».

Les personnages sont intéressants sur le papier. Mais à l’écran rien ne me donne vraiment envie d’en savoir plus sur eux. L’ado qui retrouve sa mère adoptive, l’ado qui a des problèmes avec sa précédente famille d’accueil, l’ado premier de la classe qui va bouleverser sa vie après avoir rencontrée l’ado rebelle … C’est du déjà-vu tout ça.

Alors oui, le couple formé par Stef et Lena est traité comme n’importe quel couple hétéro de série équivalente, avec ses hauts et ses bas, et ça on ne peut pas nier que c’est une vraie avancée.

Mais pour le reste … Toutes ces situations manquent terriblement d’originalité. Peut-être que c’est trop pour une même série. Ou trop pour deux épisodes de présentation. Peut-être que les épisodes suivants sortiront du « il faut marquer les esprits et accrocher le téléspectateur en en faisant le plus possible », nous permettront d’apprendre à connaître chaque membre de la famille en s’éloignant des clichés de départ et alors là je pourrais m’y attacher.

Mais pour l’instant, cette série n’est pas dans ma liste « à suivre à tout prix cet été », plutôt dans « à suivre si j’ai du temps cet été ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion au sujet de « {la télé en été} The Fosters, épisodes 1 et 2 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s