Culture, Voyage & Curiosités

{cinéma} Camille redouble

camille redouble affiche longue

J’ai profité de sa diffusion sur Canal+ pour regarder Camille redouble. J’ai détesté.

L’idée de départ pourtant avait tout pour plaire. Une femme, la quarantaine, fraîchement divorcée et visiblement pas super heureuse de sa vie se voit projetée dans son passé. Elle a 16 ans, ses parents sont vivants, c’est peut-être sa chance de faire les choses autrement, d’autres choix pour un autre futur.

Sauf que.

Déjà dès le début, Camille est présentée de façon négative. Aigrie, jalouse, violente, alcoolique, ça donne l’impression de « c’est bien fait pour elle si elle est malheureuse » et ça implique un « si j’avais été plus gentille dans ma jeunesse j’en serais pas là ». Le cliché qui veut que les mauvaises choses n’arrivent qu’aux mauvaises personnes. Le truc pas vrai dans la réalité. L’impression qu’une femme doit être gentille pour mériter une belle vie.

Ensuite … ensuite elle retrouve dans le passé son ex mari du présent et essaye de l’éviter à tout prix, pour ne pas recommencer les mêmes erreurs. D’accord. Bonne idée. Sauf qu’il insiste. Il la poursuit. Et on est censé trouver ça charmant. Je n’invente rien, elle le dit elle même vers la fin, qu’elle a été horrible avec lui, elle l’a repoussé alors qu’il était charmant et qu’il la draguait simplement. J’ai mentionné qu’à un moment, elle tombe sous le charme de son prof de physique, ils s’embrassent mais le futur-ex-mari les voit la traite de pute ? Sympa hein.

En bref il la harcèle et elle s’excuse de ne pas s’être laissée faire.

Et c’est tout. Et ça me met hors de moi de penser qu’en plus ce film est écrit et réalisé par une femme. Une femme qui pourrait quand même avoir un regard un peu tendre sur son héroïne, sans pour autant tout lui passer, en restant critique quant à ses choix, mais quand même bienveillante envers elle.

Mais non, ce film contribue juste à véhiculer l’idée que si un homme est amoureux d’une femme elle doit lui donner une chance. Elle n’a pas à dire non. Il a le droit, elle a le devoir.

En plus il y avait plein de chouettes idées à explorer dans ce film, comme l’amitié entre les quatre amies, leurs propres problèmes d’ados et ce qu’elles deviennent dans le futur, mais non, il fallait se concentrer sur nous sommes destinés à être ensemble et rien n’y fera c’est tellement plus important.

Fuck you Camille. Fuck. You.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s