Dear Diary

Mélancolie du dimanche soir

Il y a des chansons douces, des ballades, faites pour fredonner, valser lentement et laisser aller ses pensées, des chansons légères qui pourtant donnent envie de les chanter à tue-tête, de les hurler à la face du monde, pour réclamer tout l’amour qu’elles nous inspirent, pour revendiquer l’affection que l’on mérite et dont on a besoin.

A plein poumons, demander cette étreinte qui manque tant.

It was you who picked the pieces up
When I was a broken soul
And then glued me back together
Returned to me what others stole

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s