Dear Diary

Sense8, la série qui me réconcilie avec les Wachowskis

Sense8, c’est l’histoire de 8 personnes liées par une connexion mentale, 8 individus aux quatre coins du monde, 8 vies différentes qui soudain vont se mélanger. Ils ont accès à l’esprit des autres, chacun étant plus ou moins conscient de cette connexion, peuvent partager leur savoir, ressentir les émotions des autres, plus ou moins volontairement. Et surtout, 8 destins qui ne font plus qu’un car ils vont être traqués et vont devoir s’unir pour faire face à la même menace.

Sense8 offre des portraits d’êtres humains magnifiques, imparfaits, différents. Pour une fois, on ne se tient pas à des personnages féminins clichés, qui se ressemblent. Les femmes de Sense8 résistent, se battent, rêvent d’amour, luttent contre leurs démons ou leur famille. Les hommes de Sense8 sont tout aussi bien écrits, ils sont fait de courage, de peur, de vengeance, ils évoluent, se découvrent, ils osent.

Les héros de Sense8 sont hétéro, homo, bi, pan, trans et ce n’est qu’une partie d’eux, pas un tout, pas la base de l’intrigue, la diversité est un simple fait, Sense8 est une vision bien plus réaliste de la société actuelle de la majorité des autres séries/films. Sense8 est la preuve que la diversité ethnique, de genre, d’orientation sexuelle est possible, mieux encore, est simple, tellement simple et n’enlève rien à l’intrigue, rien au rythme, au contraire, elle nourrit l’histoire, donne une âme aux personnages.

Dans Sense8 il y a du sang, des larmes, du sexe, de l’amour, de la science et du mystère, il y a de quoi vous tenir en haleine pendant les 12 heures que dure la première saison et vous faire demander une saison 2 là maintenant tout de suite.

Sense8 est une série Netflix ce qui veut dire que les 12 épisodes de la saison 1 sont tous disponibles d’un coup. Autant vous dire qu’il m’a fallu deux jours pour les regarder. Et que je pense à les revoir tous, plus lentement, pour voir ce qui m’a échappé la première fois, parce que Sense8 est dense, réfléchie, écrite comme de la dentelle.

Après ma déception Jupiter Ascending, je ne pensais pas regarder une nouvelle création des Wachowskis avec plaisir. Sense8 est l’exact opposé de Jupiter. Les personnages sont soignés, les effets spéciaux ne prennent pas toute la place, l’émotion est au coeur de tout, pour tout dire je suis incapable de choisir un personnage préféré parmi les 8 sensates, le petit nom donné à ces gens à l’esprit connecté. Pareil pour les personnages « secondaires » qui ne le sont pas tant que ça, je les aime tous (Freema Agyeman, de Doctor Who, est juste parfaite). Sauf le méchant. Mais c’est son rôle donc…

Comme quoi les meilleures choses peuvent vraiment arriver là où on ne les attend plus.

Si vous en voulez plus, allez voir ce que j’ai posté sur tumblr ici, mais attention aux spoilers (commencez donc par cet article ci pour en savoir plus sur les personnages sans trop de spoilers) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s