Ecriture

{fiction} Entre les lignes

image

Joséphine ouvrait un album photo de temps en temps, accompagnant ses beaux souvenirs de voyage d’une tasse de thé blanc en hiver, de grenadine en été. Si elle n’avait jamais regretté ses choix de parcourir le monde, de ne pas avoir d’enfant, son coeur pinçait parfois à l’idée que tout cela finirait à la dechetterie au milieu de tables Ikea et de postes télé démodés. Elle adorait sa maison face à l’Atlantique mais certains soirs le silence des pierres plus vieilles qu’elle lui criait qu’elle avait fait tout ça pour rien. Pour personne.

Trente ans plus tard alors que même la terre du jardin du funerarium avait oublié son passage, Amelia Bichon dédiait son premier livre à la mystérieuse Josephine Charpentier, dont les carnets dénichés au hasard d’une visite à Emmaüs l’avaient inspirée à prendre le train pour voir le monde et ce que la vie lui réservait plutôt que se jeter dessous pour disparaître.

Si Joséphine avait su.

*

La Duchesse d’Erat a écrit un très beau texte en réponse à celui ci et dans le cadre de son challenge d’écriture,allez donc le lire !

Publicités

4 réflexions au sujet de « {fiction} Entre les lignes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s