Dear Diary·Ecriture

Petits carreaux, grandes idées (ou, ma liste de fourniture pour le NaNoWriMo)

notebook sticky notes

Ce matin, en préparation du NaNoWriMo, La Duchesse d’Erat a partagé ses 4 logiciels préférés pour écrire. Moi en ce moment, j’ai plutôt tendance à regarder les carnets dans les magasins, qui me font de l’oeil pour que je les adopte. Je résiste pour l’instant mais …

Je sais que je cèderai à la tentation. Et puis, c’est pour la bonne cause, comment voulez-vous que j’aborde le NaNo sans le matériel adéquat, hein ?

Il va donc me falloir :

blank

Un grand carnet Moleskine. Souple. Pages vierges. A priori il n’existe qu’en noir, et c’est bien dommage, mais rien ne m’empêche de le personnaliser. L’avantage d’avoir eu une période scrapbooking, c’est qu’il me reste des fournitures, à moi le masking tape blanc pailleté et les gommettes licornes !

Ce carnet, je l’utilise en délimitant plusieurs rubriques :

  • l’idée de base de l’histoire, un peu d’idées en vrac au début, les points qui me donnent envie d’écrire, les bouts de scènes qui trottent dans ma tête, dans le désordre
  • les personnages : une double page pour chacun
  • mon casting de rêve, j’ai besoin de visualiser mes personnages physiquement pour les faire vivre dans l’histoire, et je travaille mieux avec des personnes existant, je vais donc piocher parmi mes séries ou films préférés
  • un chronologie brève : l’équivalent d’un sommaire de livre, mais avec quelques détails pour identifier les éléments principaux de chaque étape
  • les chapitres : une double page par chapitre, un post it par élément important, qui deviendra plus tard une scène, ou sera regroupé avec un ou plusieurs autres en une seule scène

notebook

Un petit carnet brun tout simple, Moleskine ou Hema, ou un joli jamais utilisé qu’on m’a offert il y a 10 ans, un qui se perdra dans le fond de mon sac mais qui ne prendra pas de place et que je pourrais emporter partout, au contraire du grand sus cité. Parce que me connaissant, l’inspiration me viendra autant dans le bus, agrippée tant bien que mal à une barre, que tranquillement installée devant mon ordinateur.

Un stylo qui roxx du poney, (merci Cynthia pour cette divine expression) c’est à dire qui assure, donc joli et pratique en même temps, un stylo qui fait clic pour l’ouvrir et qui peut s’accrocher à un carnet, pour pas se perdre seul au fond de mon sac.

Un stylo de secours, de type ordinaire, bleu, qui clique ou à capuchon peu importe pourvu qu’il soit toujours prêt, un qui vous ne en voudra pas de n’être qu’un éternel remplaçant sur le banc de touche.

sticky notes

Des mini post it. TRES IMPORTANT, les mini post it. C’est le noeud de toute mon organisation.

Un post it = une action. Plusieurs actions par scènes, plusieurs scènes par chapitre, au fur et à mesure que les idées viennent, je place les post it là où l’action se passe et je construis ainsi mon intrigue.

Je place, je déplace, je jette, je remplace. Et j’évite de raturer des pages de cahiers et de ne plus m’y retrouver dans ce qui est à garder ou à jeter.

Le second avantage des mini post it tient dans sa contrainte. Il faut rester concis. Aller droit au but en évitant les fioritures. Les fioritures, ça vient après, quand on écrit, dans le style, la forme. Pour le fond, la trame, je trouve qu’apprendre à identifier les points forts d’un chapitre permet de s’assurer qu’il est équilibré, qu’il vous mène du chapitre précédent au chapitre suivant en ligne droite.

Une table dégagée pour ouvrir le grand Moleskine et y coller mes fameux post it.

Du courage.

Du temps.

Ah zut non, ça on ne trouve pas au rayon papeterie du supermarché, ça. Dommage !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Petits carreaux, grandes idées (ou, ma liste de fourniture pour le NaNoWriMo) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s