Dear Diary

Vieillir, grandir, rêver

swingset fly

Je me suis replongée dans mes archives de blog. Le besoin soudain et inutile de savoir quand j’avais découvert le NaNoWriMo… si je m’étais décidée avant la mort de mon père ou bien lancée dans l’aventure à coeur perdu juste après, pour me raccrocher à quelque chose, à un rêve de toujours et à cette opportunité inattendue ?

De fil en aiguille, je me suis mise à relire mes vieux articles d’il y a 5 ans, d’il y a 3 ans, à voir tous les commentaires échangés.

A réaliser qu’à une époque, ce blog était bien vivant malgré mon chagrin, que je parlais aux lecteurs. Que j’avais des lecteurs, et que je les ai perdus en route.

Une route au cours de laquelle ces pages sont devenues ternes et tristes, à faire fuir les plus fidèles.

Je poste moins, attendant d’avoir quelque chose de grand et de grandiose à partager, mais rien ne vient, alors je me tais.

Je poste triste et déprimé, ou absurdement enthousiaste, difficile de s’y retrouver.

Je suis aussi un peu plus aigrie, plus fatiguée, moins patiente.

Moins légère.

Je vieillis.

Mais si c’est ça vieillir je le dis tout net, je refuse.

Je refuse de me réduire à mes contrariétés, à mes doutes, à mes échecs. De me cantonner à espérer ne pas couler, quand autrefois je rêvais de voler.

Je n’ai absolument aucune idée de comment faire ceci dit, comment retrouver celle que j’étais pour devenir celle que je suis.

Devenir et redevenir, légère et lumineuse.

Il y a sûrement un chemin qui mène à moi, un sentier quelque part, et ce soir, je me sens le courage de partir à sa recherche.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Vieillir, grandir, rêver »

  1. Je me demande s’il est réellement possible de “redevenir” ni de se “retrouver” … Je pense que c’est comme les souvenirs, en vérité on ne se rappelle que de la dernière fois où l’on s’est souvenu du moment. Est ce que redevenir ce qu’on était avant n’est pas aussi une illusion ? Huhu … Ca me laisse songeuse ce petit article, je partage souvent le sentiment qui t’animes ce soir. Courage pour cette chasse à toi même 😉

    J'aime

    1. Non je ne pense pas non plus qu’on puisse redevenir totalement un ancien soi, ça serait régresser … mais peut être réussir à épingler ce qu’on veut garder de ce soi passé, ce qui alimentait nos sourires, voir si ça pourrait encore marcher avec notre soi actuel, identifier le meilleur de nous, virer le pas bon et le remplacer par du neuf, de nouvelles expériences. Bref j’ose croire qu’on n’a pas besoin de faire table rase pour évoluer !
      Pour ma part, je voudrais retrouver ma capacité d’émerveillement, qui s’est usée avec le temps et les peines, dont j’aurais bien besoin en ce moment !

      Aimé par 1 personne

  2. Je découvre ton blog aujourd’hui par le biais du NaNoWriMo et c’est avec un regard vierge que j’ai lu cet article. Oui, tu as vieilli. Ça personne n’y peux rien, c’est physique et la machine est suffisamment rodée pour que ça soit inéluctable. Pas de mal à ça, on est tous logés à la même enseigne.

    Oui, tu as grandit, mais je préférerais dire que tu as gagné en maturité. Tes expériences au fil des années et ton recul par rapport à tes écrits d’autrefois le prouvent. La maturité t’a fait changer et c’est peut-être ça qui a fait que tes lecteurs n’ont pu te suivre, car, dans ce cas-là, chacun parcoure son propre chemin distinct de celui des autres.

    L’important c’est que tu continues à faire ce que tu aimes, à partager ta passion avec ceux qui s’y intéressent, à créer. Ces doutes m’ont régulièrement animé tout au long de ma vie et on a parfois besoin d’un coup de pouce voire d’un coup de pied ailleurs pour se sentir à nouveau vivant.

    L’année dernière, c’est l’écoute de ce podcast sur les rêves et la création qui m’a fait avancer vers quelque chose que je n’aurais jamais imaginé : https://soundcloud.com/radionavo/sets/les-invit-s-de-mon-invit-5 Grâce à lui j’ai réalisé mon premier court-métrage et me suis senti plus vivant que jamais (ça fait slogan de spam, je sais, mais ça n’en est pas un!^^). Continue de rêver. 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s