Dear Diary

Deux choses

bandaid knee

Le voisin a sonné pendant que j’étais sous la douche. C’est le gentil qui voisin qui me garde mes colis, alors je me suis précipitée en répondant j’arrive, j’arrive. Et quelque part entre la douche et la porte, en passant par l’enfilage d’une robe, vitesse super héroïne, mon genou s’est heurté à un mur et BAM, la croute qui disparaissait lentement a explosé et BAM, sang partout, peau arrachée, et ça fait mal, bordel. Parce que oui forcément il a fallu que ce soit ce même genou qui s’était pris le sol de plein fouet à la sortie de la gare il y a trois semaines.

Me voilà repartie pour des jours de pansements et de désinfectant qui pique. Pas cool.

Le bon côté de la soirée c’est que j’ai récupéré un colis. Un seul colis, pas l’autre, celui avec mes livres sur la cuisine sans gluten, celui que Chronopost me jure avoir livré lundi à ce même voisin, dont j’avais indiqué le nom. Et l’étage. Avec précision. Exprès pour être sure de le recevoir. Ça me fait un troisième colis dans la nature en deux mois, et ça commence à bien faire. C’est pratique de laisser au voisin, oui, mais ça serait encore PLUS pratique de me laisser le nom du voisin en question.

Faut croire que ce soir c’était pas ma soirée plus qu’hier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s