Culture, Voyage & Curiosités

{série} The Magicians, épisode pilote

the magicians

{read in English}

Ce soir j’ai regardé le pilote de The Magicians.

Le petit côté Harry Potter ou Charmed de l’école de magie, le voyage façon Narnia pour passer d’un « monde » à l’autre, la menace qui pèse sur ce petit monde enchanté, le groupe de jeunes, plus ou moins bien assortis, tout ça était prometteur.

Mais pour l’instant les personnages sont plutôt barbants. Ordinaires. Déjà vus.

Surtout Quentin, le héros, c’est balot, son côté magicien qui s’ignore, dépressif parce qu’il n’a pas trouvé sa place dans notre monde mais quasi soigné dès qu’il découvre Brakebills, l’université de magie, qu’on sent arriver comme le sauveur du monde magique voire de l’humanité … c’est simplet, facile, encore une fois c’est déjà vu.

J’aime bien la meilleure amie par contre, Julia, elle est troublée, déçue, obstinée. Elle n’a jamais rêvé de magie, au contraire de Quentin, mais ne peut plus renoncer une fois qu’elle sait.

Ce n’est que le pilote donc je vais être tolérante et je me donne deux ou trois épisodes pour me faire une vraie idée, en espérant vraiment que les personnages seront améliorés, moins quelconques. 

Et qu’ils fassent quelque chose pour la coupe de cheveux de Quentin, le perso principal parce que la longue mèche plaquée tellement stéréotype du type geeko-timide, ça va pas être possible.

La série est une adaptation des livres de Lev Grossman. Je n’ai pas encore lu d’autres opinions sur ce pilote alors profitez des commentaires pour partager la vôtre !

*

Tonight I watched the pilot episode of The Magicians.

The magic school a là Harry Potter or Charmed, the Narnian-like way of traveling from one world to another, the threat on the enchanted world, the group of young adults not really friends, not really matching, everything was promising.

But so far the characters are mostly boring. Ordinary. Déjà vu.

Especially Quentin, the hero… how he didn’t know he was a magician, how he was suffering from depression but actually he was just not where he belonged and he’s almost suddenly cured as he signs in at Brakebills, how it’s sooo obvisou that he’s The Savior of the magic world maybe of the entire world even… it’s too simple, a cheap writing trick, once again it’s déjà vu.

I like Julia better, his best friend, she’s disturbed by her experience in Brakebills, disappointed, stubborn. Contrary to Quentin she never dreamed of magic but she can’t jut give it up now that she knows.

It’s only the pilot episode so I’ll watch two or three episodes to settle my opinion for good, hoping the characters improve with time, to be less ordinary.

And please have them do something about the hero’s haircut because the shy geek strand of hair glued to his forehead … that’s just not possible.

The show is an adaptation of Lev Grossman’s books. I haven’t read any other opinions about it so feel free to share yours in the comments!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s