Culture, Voyage & Curiosités

{télévision} This is us

[Côté SPOILERS : pas d’infos précises et je ne révèle pas la fin mais des morceaux de l’épisode peuvent transparaître à travers mon ressenti sur la construction et les personnages]

Si vous cherchez quoi regarder pour finir votre weekend en douceur, je conseille vivement le premier épisode de cette nouvelle série, “This is us”.

La bande annonce promettait des histoires de trentenaires paumés et qu’une des protagonistes est grosse, une vraie grosse pas une gentiment ronde que la télé nous pose là pour jouer l’inclusion. Deux raisons qui m’ont fait me sentir connectée avec l’histoire à venir, en plus d’un ton qui semblait mêler drôle et bienveillant.

La série suit donc quatre personnes le jour de leur 36 ans, quatre individus qui en dehors de partager cette date d’anniversaire a priori ne se connaissent pas. Je ne crois pas que j’avais conscience de ce détail d’après la bande annonce donc pendant les premières minutes de l’épisode je ne savais pas à quoi m’attendre, du fantastique, du complot …

C’est en fait un drama familial, un puzzle de quotidiens, les vies plus ou moins ordinaires de nos quatre protagonistes et de leurs proches.

Bien sûr ce qui semble une coïncidence n’en est en fait pas une, l’explication venant dans les dernières minutes de cet épisode comme une surprise géante que je pense personne n’aura vu venir.

Déjà ça me plait bien, qu’on ne nous fasse pas attendre vingt épisodes ou même dix pour nous dévoiler le mystère derrière ces anniversaires communs, que ce twist ne soit pas un ressort usé à envie pendant toute une saison. Et puis l’idée elle même est bonne.

Les personnages … sans surprise mes préférés sont Kevin et Kate, un peu paumés, un peu losers, en lutte contre ce qu’est devenu leur vie, contre eux mêmes, je me projette déjà en eux, dans une certaine mesure.

Il y a tellement peu de femmes grosses sur nos écrans que Kate a forcément toute mon attention, même si j’espère qu’on verra plus d’elle que son rapport aux kilos.

J’ai le sentiment que les auteurs vont traiter leurs personnages avec bienveillance, sans fard, sans chercher à choquer, juste à dérouler leurs chemins, leur évolution. Ca me plait.

Les histoires de chacun sont différentes et le pilote n’a pas le temps de donner plus qu’un aperçu mais pour moi, c’est suffisant pour m’intriguer et me faire revenir au moins la semaine prochaine.

J’ai regardé et beaucoup souri, j’ai pleuré aussi, je me suis retrouvée à travers ces personnages, leurs histoires. J’ai adoré ce premier épisode et j’espère que la suite tiendra ses promesses.

Pour aller plus loin

After Show, discussion entre le créateur et les acteurs principaux (vrais spoilers dedans)

L’article de Pierre Langlais pour Telerama, qui approfondit l’analyse (avec quelques spoilers)

Et un débrief assez complet sur Melty (plein de spoilers)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s